18/11/2011

27 novembre : mobilisons-nous pour un OUI au droit à un salaire minum !


salminmisere
En 2008, plus de douze mille citoyen·ne·s ont signé l’initiative populaire cantonale de solidaritéS « Pour le droit à un salaire minimum » soumise en votation ce 27 novembre à Genève et soutenue, bien au-delà de la gauche, par tous les syndicats sans exception et de nombreuses associations et groupements… Un texte analogue, approuvé par une majorité du parlement cantonal, est soumis le même jour aux électeurs·trices du Canton de Neuchâtel.

Ces initiatives sont simples, elles fixent le principe d’une ligne rouge à ne pas franchir en matière salariale, comme la législation en fixe dans d’autres domaines... Dans nombre de matières en effet, allant des vacances aux horaires de travail, il y a quelques normes légales, des maximums et des minimums, des garde-fous, mais pas dans un domaine aussi vital que les salaires... Ce n’est pas normal ! Nous disons – simplement – que toute personne exerçant une activité salariée doit disposer d’un salaire lui garantissant des conditions de vie décentes.

C’est important : en Suisse une personne sur dix n’arrive vraiment pas à joindre les deux bouts malgré son travail. Il y a dans ce pays plus de 400 000 working poor travaillant à plein temps mais contraints à se tourner vers l’aide sociale. Pourquoi ? Parce que le droit élémentaire dont on parle, pourtant reconnu par la Déclaration des droits de l’homme en son art.23, n’est ni inscrit dans la loi, ni garanti dans les faits, de Genève à Romanshorn.

Lire la suite

16/11/2011

Grande-Bretagne : dix ans de salaire minimum démentent la propagande patronale

affiches A3.jpg
En Grande Bretagne un salaire minimum légal (SML) a été introduit en 1999 et a déployé ses effets pendant plus de dix ans. Avec quel résultat?

Début 2010, la Chambre haute du parlement britannique, débattait cette question. Le document préparatoire à cette session mérite le détour.  Il montre que cette mesure a un bilan positif, loin de ce que veut nous faire croire la propagande dont nous abreuvent les patrons à la veille des votes populaires à GE et à NE sur nos initiatives.

Pas de pression à la baisse, au contraire...
Loin de ce «nivellement par le bas» que prédisent les libéraux, on a assisté en Grande Bretagne à une croissance régulière du salaire minimum, bien supérieure à la hausse tant de l’indice des prix que des salaires moyens.

Lire la suite

17/10/2011

Giulia Willig : Pourquoi faut-il un salaire minimum?

Giulia Willig (liste 16) explique pourquoi il est indispensable d'instaurer un salaire minimum légal en Suisse.

Lire la suite